Bailli du Cotentin

De Wikimanche

Baillis du Cotentin

Le bailliage du Cotentin remonte à l’époque des premiers ducs de Normandie, couvrant avant 1204 la partie septentrionale de la péninsule. On note parmi les premiers baillis [1] :

  • Osbert de La Heuze (1172 à 1185) ;
  • Guillaume Pantoul (1189) ;
  • Guillaume du Hommet, sous le règne de Richard ;
  • Robert de Tregoz (1195 à 1200) ;
  • Raoul des Mares (1200) ;
  • Richard de Fontenei (1202).

Grands baillis du Cotentin

Après la réunion de la Normandie au Royaume de France, le Grand bailli du Cotentin exerce son pouvoir sur les diocèses d’Avranches et de Coutances [1].

  • Renaud de Cornillon (1204-1214) ;
  • Miles de Levis (1215-1222) ;
  • Jean de Fricamps (1227-1231) ;
  • Geoffroy de Bulli (1234) ;
  • Jean de Maisons (1236-1245) ;
  • Luc ou Lucas de Villers ou de Villiers (1248-1252) ;
  • Philippe de Chenevières (1253 à 1256) ;
  • Renaud de Radepont (1258-1267) ;
  • Jean de Chevreuse (1269-1271) ;
  • Chrétien le Chambellan (1274-1286) ;
  • Vincent Tanquerey (1289-1291) ;
  • Nicolas de Villers ou de Villiers (1292-1299) ;
  • Dreux Pellerin (1300-1301) ;
  • Raimond Passemer (1303) ;
  • Henri de Ries (1303-1304) ;
  • Bertrand Maniel (1308) ;
  • Louis le Villepreux ou Le Convers (1308-1312) ;
  • Robert Busquet (1313-1320) ;
  • Pierre de Hangest (1321-1322) ;
  • Geoffroy ou Godefroy Le Blond (1322-1326) ;
  • Fauvel de Varecourt (1327-1331) ;
  • Josselin du Pertuis ou de Poreus ou du Trou (1339-1340) ;
  • Jean de Crespi (1340-1341) ;
  • Adrien de Damœartin (1345-1351) ;
  • Thomas Piiichon (1356) ;
  • Guillaume d’Enfernet (1360) ;
  • Guillaume du Merle (1360-1368) ;
  • Guillaume Dourdau (1369) ;
  • Raven Pinchon (1369) ;
  • Aymeri Renout (1370) [2] ;
  • Guy Chrétien (1375) ;
  • Audouin Chauveron (1375-1379) ;
  • Tassard de Montreuil (1380-1386) ;
  • Pierre de Negron (1386-1389) ;
  • Jean Xilgenbourse (1393-1399) ;
  • Robert de Pelletot (1400-1409) ;
  • Jean d’Inai ou d’Ivaï (1410-1414);
  • Robert de Montauban (1414-1417).


Durant la guerre de Cent Ans, le Cotentin subit les conséquences du conflit entre l'Angleterre et la France. Le Cotentin fut occupé par les troupes anglaises entre 1418 et 1450. Deux pouvoirs s'exercèrent durant cette période, l'un au service de la couronne anglaise, l'autre au service du royaume de France. Pendant 28 ans, deux baillis exercèrent leur fonction en parallèle pour leur propre suzerain. Chaque pouvoir s'exerçant sur des fiefs contrôlés[3].

Baillis exerçant pour le roi d'Angleterre 
Baillis exerçant pour le roi de France 
  • Robert de Mautauban (1418-1441) ;
  • Robert d'Estouteville (1441-1446) ;
  • Estout d'Estouteville (1446-1450).


En 1450, le Cotentin est libéré de l'occupation anglaise. Un seul bailli exerce pleinement sa charge pour l'ensemble du Cotentin.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Léopold Quénault, « Les Grands Baillis du Cotentin, de 1201 à 1789 », Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie, 1863 - p. 125-144
  2. Selon une charte conservée aux archives municipales de Coutances, Aymeri Renout est tué dans un combat, le 7 janvier 1370.
  3. Léopold Quénault, « Les grands baillis du Cotentin », Annuaire de la Manche, 1866.
  4. Siméon Luce, Chronique du Mont-Saint-Michel : 1343-1468. Firmin Didot, 1879-1883 - p. 49.
  5. René Le Tenneur, Carentan à travers les siècles, OCEP, Coutances, 1970.
  6. Né vers 1437, mort le 13 juillet 1495, seigneur de l’Isle, membre du Grand Conseil du duc de Bourbon, conseiller et chambellan du Roi, grand maître enquêteur et général réformateur des Eaux et Forêts de France, signait Jehan du Mas.
  7. Fils de Guillaume de Cerisay, bailli du Cotentin dans la seconde moitié du XVesiècle.
  8. Descendant de Christophe de Cerisay.
  9. Beau-frère du précédent.
  10. Frère du précédent.
  11. Anne duc de Montmorency (Chantilly, le 15 mars 1492 - Paris, 12 novembre 1567), pair de France, maréchal puis Grand maître de France, baron des Baux et connétable du Roi.
  12. Père de l'abbé de Saint-Pierre.
  13. Fils du précédent.