Auguste Le Prêtre

De Wikimanche

Auguste Joseph Le Prêtre, né à Saint-Berthevin (Mayenne) le 14 février 1921 [1] et mort à Granville le 26 août 1984 [2] , est une personnalité journalistique de la Manche.

Le « Turf » de la province

Né en Mayenne où son père est bûcheron, Auguste Le Prêtre est d’abord apprenti puis contremaître à l’imprimerie du journal hebdomadaire Le Courrier de la Mayenne, à Laval avant de s’installer à Bréhal en 1953, où il prend la gérance d’une petite imprimerie qu’il développe peu à peu [3].

Passionné de chevaux, il fonde en 1966, avec MM. Viel, éleveur à Mondeville, et Rigault, président de la Société des Courses de Graignes, le journal Province Courses, dont le premier numéro paraît le 15 octobre 1966 [3].

Après le décès de son père en 1984, le fils, Didier, prend le relais [3]. En 2002, ce journal spécialisé, bien connu des turfistes, a un tirage compris entre huit mille et dix mille exemplaires diffusés principalement dans l’Ouest du pays.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1984.
  2. « Acte de décès n° 192 - État-civil de Granville - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1984.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.