André Planque

De Wikimanche

André Planque, né à La Glacerie le 6 août 1923 et rentré d'un camp de concentration, est un déporté de la Manche.

Le convoi qui part de Compiègne-Royallieu (Oise) le 22 janvier 1944 emporte André Planque à destination de Buchenwald. À bord se trouvent 2006 prisonniers et parmi eux les Manchois : Bouton, de Tessan, Faury, Gatey, Hellmuth, Pinchon, Reinbuchler et Tournaille.

À son arrivée au camp, il se voit attribuer le numéro matricule 41938.

Il intègre le kommado Langenstein ou Malachit ou encore Zweiberge. Les détenus creusent près de 10 km de galeries dans des collines devant servir à enterrer les productions des usines Junkers. L'ensemble du kommando est évacué le 9 avril 1945 et 1600 sont libérés le 13 avril suivant par les Américains.

André Planque est libéré d'un lieu et à une date qui restent inconnus.

Source

  • Fondation pour la mémoire de la déportation.

Lien interne