Alexandre Trauner

De Wikimanche

Alexandre Trauner (assis) avec Jacques Prévert (à gauche) et Pierre Prévert (1961).

Alexandre Trauner, Sándor Trauner en hongrois, né à Budapest (Hongrie) le 3 août 1906, mort à Omonville-la-Petite le 5 décembre 1993, est un décorateur de cinéma français lié à la Manche.

Biographie

La maison d'Alexandre Trauner au hameau Fleury.
Tombe d'Alexandre Trauner au cimetière d'Omonville-la-Petite.

En 1930, Alexandre Trauner termine ses études à l'école des Beaux-Arts de Budapest (Hongrie). Il décide de rejoindre Paris, où il veut faire sa carrière de peintre. Une rencontre l'amène à travailler comme décorateur pour les studios Tobis à Épinay-sur-Seine. Il fait la connaissance de Jacques Prévert et travaille bientôt avec lui sur plusieurs films. Dans les années 1950, son talent reconnu, Alexandre Trauner part aux États-Unis et se fixe quelque temps à Hollywood. Mais, rétif au climat, il revient en France.

Signature d'Alexandre Trauner.

Passant par la Hague, conquis, il y loue une résidence secondaire, avant de l'acheter : ce sera la maison des Fontaines, au hameau Fleury à Omonville-la-Petite [1].

Tombé amoureux de la région, Alexandre Trauner convainc un peu plus tard son ami Jacques Prévert de le rejoindre dans la Hague. Il lui trouve une maison et commence même à l'aménager. Il amène également dans la Hague le réalisateur américain Billy Wilder, pour tourner une scène de Fédora (1977). Il est également à l'origine du tournage dans la Hague du film de Joseph Losey Les Routes du sud (1977). Sa maison sert de décor à plusieurs scènes du film.

En 1986, il se marie avec Jeanine, dite « Nane », avec laquelle il vit depuis longtemps, après un premier mariage qui s'est soldé par un divorce.

En 2008, du 13 mars au 19 avril, la galerie Berthet-Aittouares à Paris présente une exposition de 50 ses gouaches.

Son petit-fils, Mathieu Naert, réalise en juillet 2018, un court métrage intitulé La Hague.

Hommages

Une rue de Cherbourg honore sa mémoire.

En 2009, le manoir du Tourp à Omonville-la-Rogue présente une exposition consacrée à Alexandre Trauner intitulée « Peintures d'un grand décorateur de cinéma » (du 4 avril au 4 octobre), avec le concours de sa femme, qui meurt à 85 ans le 21 mai 2011 dans sa maison des Fontaines.

Récompenses

Il remporte l'Oscar de la meilleure direction artistique en 1961 pour La Garçonnière et trois fois le César du meilleur décor : Monsieur Klein (1977), Don Giovanni (1980) et Subway (1986). Il est également récompensé pour l'ensemble de sa carrière par un Prix du cinéma européen d'honneur en 1991.

Notes et références

  1. François Simon, « Alexandre Trauner, le monsieur tranquille d'Omonville-la-Petite », Ouest-France, 11 décembre 1982.

Lien interne