Albert Bergevin

De Wikimanche

Affiche "Avranches" par Albert Bergevin.

Albert Bergevin, né à Avranches le 11 juin 1887, mort le 12 février 1974, est un peintre de la Manche.

Biographie

Il naît au n° 9 de la rue de la Constitution [1] où son père tient un magasin d'antiquités.[2]Élève du collège d'Avranches, il est très tôt attiré par la vie artistique.[2]

À partir de 1903, il effectue de fréquents séjours à Paris [1]. Il suit d'abord les cours de Louis Lavalley, puis ceux de l'Académie Julian et Ranson et de l'École des Beaux-Arts de Paris.

Il expose au Salon d'Automne [3] Au faîte de sa renommée, il participe au Salon des Indépendants en 1910 [3].

Il est mobilisé par la Première Guerre mondiale, qu'il termine au Service des archives photographiques de l'armée, à Paris [4].

Dans les années d'après guerre, il expose régulièrement au Salon d'Automne et au Salon des Indépendants, ainsi qu'à l'étranger, notamment au Japon[3].

En 1928, il s'installe définitivement à Avranches, avec sa femme Marie-Jeanne Seguin et leurs deux fils, d'abord au n° 10 de la rue de Lille [1].

Recherchant la tranquillité à cause d'une santé fragile, il travaille dans son atelier de Saint-Jean-le-Thomas[3].

Il collabore à la Revue de l'Avranchin. En 1937, il est nommé professeur au collège d'Avranches d'où il démissionne en 1941 peu après le décès de son père en 1940[2].

En 1965, il fait don au musée municipal d'Avranches d'une cinquantaine de toiles et de nombreux dessins[1]. Exauçant son vœu, le musée lui consacre une salle où l'on peut voir une vingtaine de ses toiles.

Il est également un affichiste au talent apprécié.

Âgé de 86 ans, il meurt rue de Geôle, dans la propriété qui fut celle de ses parents à [1].

En 1979, le jardin de son atelier de Saint-Jean-le-Thomas devient jardin municipal de la station balnéaire [3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 David Nicolas-Méry, Avranches, capitale du pays du Pont-Saint-Michel, éd. Orep, 2011, p. 78.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Musée municipal d'Avranches, "Albert Bergevin et Avranches", catalogue de l'exposition , 2003
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 et 3,4 « Les artistes de Saint-Jean-le-Thomas », saintjeanlethomas.net, consulté le 6 août 2016 (lire en ligne).
  4. Jean-Louis Vaneille, « La vie intellectuelle et le département de la Manche », Revue du département de la Manche, n° 68, octobre 1975.