Académie française

De Wikimanche

L’Académie française est une institution française, fondée en 1635 par le cardinal de Richelieu, pour veiller sur la langue française. Elle compte quarante membres élus par leurs pairs, appelés « immortels ».

La Manche compte plusieurs académiciens parmi ses enfants :

La Manche a été et est aussi le séjour régulier de plusieurs académiciens, comme François Coppée (élu en 1884) à Agon-Coutainville, Jacques Bainville (élu en 1935) à Marigny, Bertrand Poirot-Delpech (élu en 1986) à Chausey, et Erik Orsenna (élu en 1998) dans le Cotentin, ainsi que Pierre-Daniel Huet (élu en 1674) évêque d'Avranches entre 1692 et 1699.

Georges de Scudéry (1601-1667), élu en 1650, épouse Marie Madeleine du Moncel de Martinvast et séjourne avec elle à Pirou entre 1656 et 1660.

En 2012, Georges Fleury est candidat malheureux à l'Académie.