Étienne Giroult

De Wikimanche

Étienne Giroult, né à Cuves le 2 décembre 1757 [1] et mort à Chérencé-le-Héron le 17 septembre 1794 (1 jour compl. an II) [2], est un homme politique de la Manche, avocat de profession.

Il est élu député de la Manche le 10 septembre 1791. Il siège à l'Assemblée législative jusqu'au 20 septembre 1792.

Tombé du clocher

Cet avocat est élu représentant du peuple par le département de la Manche mais sa modération en fait un farouche adversaire du régime révolutionnaire [3].

Il parvient à se cacher pendant quelque temps dans diverses communes et finit par trouver refuge dans le clocher de l'église du Mesnil-Garnier. Victime d'une dénonciation, il est cerné par les gendarmes [3]. Une poutre ayant cédé sous son poids, il tombe du clocher et se tue [3].

D'après l'acte de décès, il est mort au domicile de son père, notaire à Chérencé-le-Héron [2].

Notes et références

  1. Acte de baptême.
  2. 2,0 et 2,1 Acte de décès.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, t. 3, éd. Eurocibles.

Lien externe