Éric Marie

De Wikimanche

Éric Marie, né à Valognes le 6 avril 1945, est un dialectologue de la Manche.

Il est originaire de la Hague.

Il fait ses études à l'université de Caen (Calvados), où il a notamment pour professeurs Fernand Lechanteur et René Lepelley. Il y obtient une maîtrise de linguistique romane complétée par un diplôme de dialectologie normande [1]. Il devient professeur de lettres modernes. Il enseigne à Caen, à Saint-Lô, à Cherbourg et termine sa carrière à Beaumont-Hague [2]. Puis il enseigne à l'Université populaire du Cotentin et, depuis 2001, à l'Université interâges [1].

Parallèlement, il fréquente assidûment le poète Côtis-Capel et tous les amoureux de la langue normande. Il est très actif au sein de l'association Parlers et traditions populaires de Normandie (PTPN) et écrit fréquemment dans sa revue qui deviendra Le Viquet et dont il prend finalement la direction.

Il publie parfois des textes en normand sous le pseudonyme d'Éric Onfréville.

Il préside l'Université populaire du Cotentin.

En 2012, il reçoit le prix littéraire du Cotentin pour son Dictionnaire normand-français, d'après un inventaire des usages en Cotentin, résultat d'une quarantaine d'années de collectage dans le nord du département. « Plus qu'un dictionnaire, c'est une sorte de vade-mecum du normand vu du Nord-Cotentin », insiste l'auteur [3].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Gilles Collas, « Le parler normand mis à l'honneur », Ouest-France, 24-25 novembre 2012.
  2. « Éric Marie publie un dictionnaire normand », Ouest-France, 14 juin 2012.
  3. Gilles Collas, « Éric Marie, prix littéraire du Cotentin », Ouest-France, 11 octobre 2012.