Élections législatives de 1936 dans la Manche

De Wikimanche

Répartition nationale des sièges.
Manche-legis-1936.jpeg

Élections législatives de 1936 dans la Manche

Le premier tour a lieu le 26 avril 1936 et le second tour le 3 mai.

Le scrutin est organisé selon un système uninominal à deux tours, par arrondissements.

Analyse nationale

Le Front populaire, qui fédère principalement la SFIO, le Parti communiste et les radicaux, remporte l'élection. Il obtient 57,17 % des suffrages contre 42,68 % à la droite et au centre-droit. La SFIO devient le premier parti du pays. Le socialiste Léon Blum est nommé président du Conseil.

L'élection marque « un glissement caractérisé vers la gauche » [1]. Le Front populaire aura la majorité absolue dans la nouvelle Assemblée. Il y totalise 387 sièges sur les 610 mis en jeu. Les socialistes passent de 97 députés à 146, le Parti communiste d'une dizaine à 72, « sans parler des dix sièges conservés par les dissidents » [1].

Dans la Manche

Circonscription d'Avranches

Premier tour. - Inscrits : 22 154. Votants : 20 470. Exprimés : 20 155. Participation : 92,40 %. Abstention : 7,60 % [2].

Candidat Parti Premier tour
Voix %
  Maxime Fauchon Centre républicain 11 695 58,03 % élu
  Albert Godal Radical socialiste 7 748 38,44 %
  Brillet SFIO 522 2,59 %
  Henri Corbin PCF 190 0,94 %

Circonscription de Cherbourg

Cherbourg-Éclair, 6 mai 1936.

Premier tour. - Inscrits : 22 923. Votants : 18 450. Exprimés : 18 252. Participation : 80,49 %. Abstention : 19,51 % [2].
Second tour. -

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Léon Vaur MRP 6 727 36,86 % 7 066 élu
  Raymond Le Corre SFIO 5 213 20,56 % 6 447
  Pierre Appell Rép. soc. 5 012 27,46 % 5 363
  Édouard Lechevalier PCF 1 100 6,03 %
  Georges Fougères Nationaliste 200 1,10 %

Circonscription de Coutances

Premier tour. - Inscrits : 56 036. Votants : 43 416. Exprimés : 42 122. Participation : 77,48 %. Abstention : 22,52 % [2].

Candidat Parti Premier tour
Voix %
Octave Lucas UNR 9 850 55,91 % élu
  André Pigaux Rép. de gauche 5 411 30,71 %
  Théodore Réaux Rép. de gauche 1 159 6,58 %
  Jean Goubert SFIO 1 091 6,19 %
  Hippolyte Mesnil PCF 73 0,41 %
Angel Letourneur Agraire 33 0,19 %

Circonscription de Mortain

Premier tour. - Inscrits : 14 270. Votants : 11 892. Exprimés : 11 455. Participation : 83,34 %. Abstention : 16,66 % [2].

Candidat Parti Premier tour
Voix %
Gustave Guérin URD 7 450 65,04 % élu
  Adrien Séquard Républicain 2 254 19,68 %
Auguste Leroux Agraire 1 438 12,55 %
  Pierre Grandin SFIO 237 2,01 %
  René Longle PCF 63 0,55 %
Léon Robbes Populiste 13 0,11 %

Circonscription de Saint-Lô

Premier tour. - Inscrits : 18 556. Votants : 14 416. Exprimés : 13 140. Participation : 77,69 %. Abstention : 22,31 % [2].

Candidat Parti Premier tour
Voix %
Bernard Quénault de La Groudière URD 11 136 84,75 % élu
  André Le Bellec SFIO 1 749 13,31 %
  Émile Bonamy PCF 255 1,94 %

Circonscription de Valognes

Premier tour. - Inscrits : 16 140. Votants : 13 313. Exprimés : 13 093. Participation : 82,48 %. Abstention : 17,52 % [2].

Candidat Parti Premier tour
Voix %
  Joseph Lecacheux Républicain de gauche 7 502 57,30 % élu
  Jean Auvret Radical soc. 5 048 38,55 %
  Joseph Bocher SFIO 503 3,84 %
  André Defrance PCF 40 0,31 %

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Les élections de 1936 », L'Illustration, 9 mai 1936.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4 et 2,5 Jean Quellien, Les Élections dans la Manche, éd. Ocep, 1973.

Articles connexes