Élections législatives de 1919 dans la Manche

De Wikimanche

Répartition au plan national.
Manche-legis-1919.jpeg

Élections législatives de 1919 dans la Manche

Elles ont lieu le 16 novembre 1919.

Le scrutin a lieu sous une nouvelle forme alliant scrutin proportionnel plurinominal et scrutin majoritaire plurinominal à un tour dans le cadre du département.

Au plan national, le Bloc national emmené par Georges Clemenceau, qui réunit les conservateurs et les centristes, remporte une large victoire avec 53,4 % des suffrages et 412 sièges. Les autres partis arrivent loin derrière : le Parti radical d'Édouard Herriot obtient 86 sièges et la SFIO de Paul Faure 68.

La nouvelle assemblée est surnommée « chambre bleu horizon » en référence à la couleur des uniformes de très nombreux anciens combattants de la Première Guerre mondiale qui y siègent.

Résultats

Inscrits : 121 427. Votants : 81 167. Exprimés : 75 055. Participation : 66,84 %. Abstention : 33,16 % [1].

Tête de liste Parti Voix [2] % [2] Sièges Élus
  Albert Lemoigne Union nationale 60 525 80,64 % 6 Albert Lemoigne, Gustave Guérin, Jean Villault-Duchesnois, Lucien Dior,
Bernard Quénault de La Groudière, Émile Boissel-Dombreval
  Allanic Rép. de gauche 10 943 14,58 % - -

Notes et références

  1. Jean Quellien, Les Élections dans la Manche, éd. Ocep, 1973.
  2. 2,0 et 2,1 Les chiffres donnés dans le livre de Jean Quellien ne correspondent pas au total des suffrages exprimés.

Articles connexes