Éléonor d'Amphernet

De Wikimanche

Éléonor d'Amphernet.

Éléonor d'Amphernet, né à Mortain le 20 novembre 1747, mort à Quimper (Finistère) le 6 janvier 1796, est une personnalité militaire de la Manche.

Il est le fils de Georges d'Amphernet et de Jeanne du Gretz de Mont-Saint-Père.

Le 11 avril 1774, il se marie à Lesbin-Pontscorff (Ille-et-Vilaine) avec Noëlle Le Flo de Branho, qui lui donne 9 enfants.

Il est d'abord officier de cavalerie dans la garde ordinaire du Roi. Il commande ensuite les troupes garde-côtes de Quimper, puis de Rosporden.

Il est député de la noblesse au parlement de Bretagne.

Pendant la Révolution, il émigre à Jersey. Il regroupe des volontaires et organise le débarquement de Quiberon (juin-juillet 1795). Il devient un chef chouan dans le Finistère. Capturé, il est fusillé par les Républicains. Il a 48 ans.

Bibliographie

  • Anne Brillet, « La vie d'Éléanor d'Amphernet (1747-1796), un héros de la chouannerie dans le sud Finistère », Les Cahiers de l'Iroise, n° 137, 1988