Élément -tot

De Wikimanche
Aller à : navigation, rechercher

La finale -tot (variantes graphiques moins fréquentes -thot, -tôt, -to), d'origine scandinave, apparaît dans de nombreux toponymes de Normandie, de la Manche à la Seine-Maritime, mais cet élément se fait relativement rare dans le département de l'Orne. L'appellatif toponymique plus tardif tot, tôt, thot, taut « hameau, village », qui représente un emprunt roman au scandinave, est également répandu dans la plus grande partie de la Normandie.

Étymologie

Cet élément est issu de l’ancien scandinave topt, variante toft « pièce de terre avec habitation, domaine rural », reposant lui-même sur le germanique commun °tumftō, de même sens. Ce dernier représente le thème indo-européen °dm̥ptā́-, littéralement « base de construction, d’habitation », mot composé (°dm̥-pt-ā́-) des racines °dm̥-, degré zéro de °dem(ǝ)- « maison » + °pt- < °pd-, degré zéro de °ped- « pied » + suffixe nominal accentué -ā́-. Le mot topt est donc apparenté au français domaine < latin dominium, mot formé sur dominus « maître (de maison) », lui-même tiré de domus « maison » < indo-européen °dom-u-s, dérivé du degré en o de la même racine °dem(ǝ)- « maison ».

Le germanique commun °tumftō ne semble avoir eu de descendance que dans les langues scandinaves : cf. ancien norois topt, ancien suédois toft, tompt, danois, norvégien toft, de même sens; danois, suédois tomt « pièce de terre ». Sa présence en Angleterre (voir ci-dessous) résulte d'un emprunt.

Emplois

Dans les toponymes normands les plus anciens (caractérisés par l’absence d’article), on ne le trouve utilisé qu’en composition en finale, sous la forme -tot. Il est alors précédé d'un nom de personne, d'un appellatif ou d'un adjectif également scandinaves (exemples : Ectot < eski « frêne » + topt, « domaine / village du frêne »; Lanquetot < langr « long » + topt, « long domaine / village »), ou parfois anglo-saxon (exemple : Prétot < ancien anglais pyriġ « poirier » + topt, « domaine / village du poirier »). Ce type de formation date en gros des 9e-10e siècles.

Devenu par la suite appellatif roman sous la forme tot, variantes graphiques tôt, thot, thôt, taut, il apparaît soit en composition de type archaïque, toujours sans article et précédé d'un élément non scandinave (anthroponyme médiéval : Garnetot à Rauville-la-Place, Gratot, Martintot; appellatif ou adjectif roman, etc.), soit, encore plus tardivement, avec l'article défini : soit seul (le Tot) ou déterminé par un adjectif (le Grand Tot, le Vieux Tôt, le Tôt Neuf, etc.).

Mêmes causes, mêmes effets : la présence scandinave prolongée en Angleterre est à l'origine dans ce pays du même emprunt, et de formations toponymiques similaires. Cet élément apparaît en emploi isolé sous les formes Toft, Tofts, et en finale sous la forme -toft ou -tofts, principalement dans l'East Midlands et le Yorkshire [1]. Ainsi, le toponyme Langtoft (Lincolnshire; Yorkshire) est l'équivalent exact de Lanquetot « long village » [2].
Répartition de l'élément toponymique -tot / Tot dans la Manche

En position finale dans les composés

  • Austhot, hameau et ferme à Néville-sur-Mer et Réthoville. — Ostot 1753/1785 [3], Austhot 1825/1866 [4], Austot; Haustot 1978 [5], Austhot 1991 [6], Austot; Austhot; Hausthot; Houstot 1993 [5], Austhot 2007 [6].
  • Bactot, hameau à Montsurvent. — Bactot 1689 [7], 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], 1993 [5], 2007 [6].
  • Baudretot, village à Virandeville. — Baudretot 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], Beaudretot 1978 [5], Baudretot 1978, 1993 [5], 2007 [6].
    • La Ferme de Baudretot à Virandeville. — Ferme [de] Baudretot 1978 [5].
  • Blactot, hameau à Carentan. — Blaquetot 1753/1785 [3], Blactau 1825/1866 [4], Blactot 1993 [5], 2007 [6].
    • Chemin de Blactot à Carentan.
    • Zone industrielle de Blactot à Carentan.
  • Boitot (Le Grand et le Petit) à Heugueville-sur-Sienne :
    • Le Grand Boitot, hameau et ancienne ferme à Heugueville-sur-Sienne. — Boctot 1753/1785 [3], le Grand Boitot; le grand Boitot 1830 [8], le Gd Boitot 1825/1866 [4], Boitot le Grand 1954 [9], Boitot 1978, 1993 [5], le Grand Boitot 2007, 2012 [6].
    • Le Petit Boitot, hameau et ferme à Heugueville-sur-Sienne. — Le Petit Boitot 1830 [8], le Pt Boitot 1825/1866 [4], le Petit Boitot 1978, 1993 [5], 2007, 2012 [6].
  • Bonnetot, ferme à Grosville. — Bonnetot 1753/1785 [3], bannetot 1825/1866 [4], Bermetot [sic] 1954 [9], Bonnetot 1990 [6], 1993, 1998 [5], 2007 [6].
  • Brétentot, hameau à Tréauville. — Bretentot 1689 [7], 1753/1785 [3], Bretantot 1825/1866 [4], Brétentot 1978 [5], 1990, 1993 [5], Brétantot 1993 [5], Brétentot 1993 [5], 2007 [6].
  • Buistot, appellation primitive de Biville. — Buistot villæ 1013/1020 [10] Boivilla 1062 [11].
  • Cailletot, manoir et hameau aux Pieux. — manoir [de] Cailletot 1978 [5], Cailletot 1990 [6], Caltot; manoir [de] Cailletot 1993 [5], Cailletot 2007 [6].
  • Cartot, hameau à Lessay. — Cartot 1689 [7], 1825/1866 [4], 1993 [5], 2007 [6].
    • La Ferme de Cartot, ferme à Lessay. — Ferme [de] Cartot 1993 [5].
  • Cartot, hameau ou ferme à Rauville-la-Place. — Cartot 1825/1866 [4], 1993, 1997 [5], 2007 [6].
  • Cibrantot, hameau à Ravenoville. — Sibrantot 1689 [7], Cibrentot 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], Cibrantot 1993 [5], 2007 [6].
  • Christo, hameau à Urville, aujourd'hui Urville-Nacqueville. — Christo 1756/1785 [3], 1825/1866 [4], Cristo; Christot 1978 [5], Christo 1978, 1990 [6], Cristot; Christo 1993 [5].
    • Rue de Christo, rue à Urville-Nacqueville. — r[ue de] Cristot 1978 [5].
  • Custot, ancien hameau à Geffosses. — Custot 1825/1866 [4].
  • La Haye d'Ectot.
  • Ertot, hameau aux Pieux. — Retot 1753/1785 [3], Artot 1825/1866 [4], Ertot 1990 [6], 1993 [5], 2007 [6].
  • Francquetot, hameau à Cretteville et Coigny. — Francquetot 1553 [12], Franquetot 1689 [7], Franquetot [ou Francquetot ?] 1753/1785 [3], Francquetot 1825/1866 [4], Franquetot 1993 [5], Francquetot 1993 [5], 2007 [6].
    • Le Marais de Francquetot, hameau à Cretteville. — Marais [de] Franquetot 1993 [5], le Marais de Francquetot 2007 [6].
  • Franquetot, château et hameau à Carquebut. — Franquetot 1689 [7], 1753/1785 [3], Frencquetot 1825/1866 [4], Franquetot 1993 [5], Francquetot 2007 [6].
  • Fritot, hameau à Grosville. — Fritot 1990 [6], 1993 [5], 2007 [6]. — Sans autres formes anciennes; peut-être un transfert du suivant.
  • Fritot, hameau à Saint-Germain-le-Gaillard. — Fritot 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], 1978 [5], le Fritot; le Fretot 1993 [5], Fritot 1993 [5], 2007 [6].
  • Garnetot, hameau à Rauville-la-Place. — Guernetot 1332 [13], Garnetot 1689 [7], 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], Château Garnetot 1993 [5], Garnetot 1993 [5], 2007 [6].
  • Gennetot, hameau à Portbail et Saint-Lô-d'Ourville. — Iennetot [lire Jennetot] 1689 [7], Jannetot 1753/1785 [3], Gennetot 1825/1866 [4], Gennetôt 1993 [5], Gennetot 1993 [5], 2007 [6].
  • Gottot, hameau à Étienville. — Gotot 1753/1785 [3], Gottot 1825/1866 [4], le Gotto 1993 [5], Gottot 1993 [5], 2007 [6].
    • Route de Gottot, voie à Picauville. — R[ou]te [de] Gottot 1993 [5].
  • La Ferme de Gotot, ferme à Sortosville. — F[erm]e de Gotot 1825/1866 [4], Manoir Gottot 1993 [5], Ferme de Gotot 2007 [6]. — Il pourrait s'agir d'un transfert toponymique du précédent.
  • Gratot. — Girartot d-12e s. [14].
  • Grisetot, hameau à Teurthéville-Hague. — Grisetot 1689 [7], Gricelot 1825/1866 [4], Cristot; Gristot 1978, 1993 [5], Griselot 1990 [6], Grisetot; Cristot 1993 [5], Grisetot 2007 [6].
  • Hectot, ferme à Picauville. — ferme Hectot 1993 [5]. — Pas d'autres attestations. Ce toponyme semble douteux; il est peut-être rapporté, éventuellement par l'intermédiaire d'un anthroponyme issu d'un des nombreux Hectot de Normandie.
  • Hectot, hameau à Saint-Denis-le-Vêtu. — Hectot 1825/1866 [4], Hecto 1993 [5], Village Hector [sic] 2007 [6].
  • Herquetot, hameau à Vasteville. — Herquetot 1689 [7], 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], 1978 [6], Herquetôt 1978 [5], Herquetot 1990 [6], Herquetot; Herquetôt; Herquitot 1993 [5], Herquetot 1997 [5], 2007 [6].
  • Hottot, hameau à Coigny. — terram […] de Hotot 1080/1082 [15], Hotot 1066/1083 [16], Halot rue [sic] 1825/1866 [4], Hotot 1967 [17], 1993 [5], Hottot 1993 [5], 2007 [6]. — Les formes du 11e siècle sont identifiées à ce hameau par Lucien Musset [17], mais il semble que l'on n'en ait pas d'autre attestation avant le 19e siècle, ce qui est pour le moins curieux; on pourrait avoir affaire à une mauvaise identification.
    • La Ferme de Hottot, ferme à Coigny. — Ferme de Hottot 1993 [5].
  • Hottot, hameau à Créances et Lessay. — Hotot 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], 1993 [5], Hôtot 1993 [5], Hottot 1993 [5], 2007 [6].
    • Le Pont de Hottot, lieu-dit à Lessay. — Le Pont de Hotot 1993 [5].
    • Rue de Hottot, rue à Créances. — r[ue de] Hottot 1998 [5].
  • Hottot, hameau à Saint-Georges-de-Bohon. — Hotot 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], 1993 [5], Hottot 1993 [5], 2007 [6].
    • Rue de Hottot, rue à Saint-Georges-de-Bohon. — r[ue de] Hottot 1993 [5], r[ue de] Hotot 1998 [5].
  • Le Hottot, hameau à La Meurdraquière. — Hotot 1689 [7], 1753/1785 [3], Hottot 1954 [9], 1993 [5], le Hottot 1993 [5], 2007 [6]. — Article postiche et tardif.
  • Lanquetot, hameau au Vrétot. — Lanquetot 1689 [7], 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], 1978 [6], 2007 [6].
  • Maltot, hameau à Réville. — Maltot 1689 [7], 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], 1978 [5], 1991 [6], 1993, 1998 [5], 2007 [6].
    • La Ferme de Maltot, ancienne ferme à Réville. — F[erm]e de Maltot 1825/1866 [4].
    • Route de Maltot, route à Anneville-en-Saire. — r[ou]te [de] Maltot 1993 [5].
  • Maltot, hameau à Sainte-Suzanne-sur-Vire. — Maltot 1993 [5], 2007 [6].
  • Martintot, hameau à Siouville-Hague. — Martintot 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], 1990 [6], 1993 [5], 2007 [6].
  • Merquetot, hameau à Jobourg. — Merquetot 1689 [7], 1753/1785 [3], Marquetot 1825/1866 [4], Merquetot 1978 [5], 1990 [6], 1993 [5], 2007 [6].
  • Métot, ferme et hameau à Tréauville. — Metot 1753/1785 [3], Metot F[er]me 1825/1866 [4], Métot 1990 [6], 1993 [5], village Métot; ferme Metot 1993 [5], Métot 2007 [6].
  • Niétot, hameau à Muneville-le-BingardNiétot 1978 [5], Nietot 1993 [5], Niétot 1993 [5], 2007 [6].
  • Ontot, lieu à Hudimesnil.
    • Le Bois d’Ontot, ancien bois à Hudimesnil. — Bois Dontot 1689 [7].
    • Le Bas d’Ontot, hameau à Hudimesnil. — bas d’Ontot 1825/1866 [4], Bas [d’] Ontot 1993 [5], le Bas d’Ontot 2007 [6]. — Ce nom pourrait représenter une altération du précédent.
    • Le Haut d’Ontot, hameau à Hudimesnil. — Ontot 1825/1866 [4], Dontot 1954 [9], le Haut d’Ontot 1993 [5], 2007 [6].
    • Les Chasses d’Ontot, hameau à Hudimesnil. — la Chasse 1825/1866 [4], Chasse Dontot 1954 [9], les Chasses d’Ontot 1978, 1993 [5], 2007 [6].
    • Les Terres d’Ontot, hameau à Hudimesnil. — Terres d’Ontot 1825/1866 [4], Terres Dontet [lire Dontot] 1954 [9], les Terres d’Ontot 1978, 1993 [5], 2007 [6].
  • Pénitot, hameau à Vasteville. — Penitot 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], Pénitot 1978, 1990 [6], 1993 [5], 2007 [6].
  • Plumetot, hameau au Dézert. — Plumetot 1993 [5], 2007 [6]. — Pas de formes anciennes; il pourrait s'agir du transfert du nom de la commune homonyme du Calvados (Plumetot 1244 [18]), peut-être par l'intermédiaire d'un nom de famille.
  • Prétot, hameau puis quartier à Granville. — Prestot 1825/1866 [4], Prêtot; le Prétot; Prétot 1993 [5], Prétot 2007 [6].
    • Chemin de Prétot, voie à Granville. — chem[in de] Prétot 1993 [5].
    • Impasse de Prétot, voie à Granville. — imp[asse de] Prétot 1993 [5].
    • Rue de Prêtot, voie à Granville. — r[ue du] Village [de] Prêtot 1993 [5].
    • Zone d'activités de Prétot, lieu-dit à Granville. — zac [de] Prétot 1998 [5].
  • Prétot-Sainte-Suzanne.
  • Putot, hameau à Giéville. — Putot 1825/1866 [4], 1954 [9], 2007 [6].
  • Quartot, hameau à Réville. — Cartot 1689 [7], 1753/1785 [3], Qualtot 1825/1866 [4], Cartot 1978 [5], Quartot 1991 [6], Carto 1993 [5], Cartot; Quartot; le Guartot 1993, 1998 [5], Quartot 2007 [6].
  • Quettetot.
  • Quinetot, hameau à Carteret, aujourd'hui Barneville-Carteret. — Quinnelot 1753/1785 [3], Quinetot 1825/1866 [4], 1978, 1993 [5], Quintôt 1993 [5], Quinetot 2007 [6]. — La forme Quinnelot de la carte de Cassini est sans doute une cacographie.
  • Rantot, ferme à Digulleville. — Derantot [sic] 1825/1866 [4], Rantot 1978 [5], 1990 [6], 1993 [5], 2007 [6]. — La forme Derantot de la carte d'État-Major doit représenter l'ellipse de [la ferme] de Rantot.
    • Pavillon de Rantot, bâtiment de la résidence Coriallo à Beaumont-Hague. — chevalier [de] Rautôt [lire Rantot] 1978 [5], De Rantot 1993 [5].
  • Rotot, ferme à Morville. — Rotot 1689 [7], 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], Ferme de Rotot 1993 [5], F[er]me de Rotot 2007 [6].
    • La Lande de Montrotot, lieu-dit et hameau à Négreville. — Montrotot 1753/1785 [3], la lande 1825/1866 [4], la Lande de Montrotot; Lande [de] Mont Roto; Lande du Montretot 1993 [5], la Lande de Montrotot 2007 [6].
  • Sciotot, hameau aux Pieux. — Siautot 1689 [7], Siotot 1753/1785 [3], Sciotot 1825/1866 [4], 1978 [5], 1990 [6], 1993 [5], 2007 [6].
    • Le Grand Sciotot, hameau aux Pieux. — Le Grand Sciotot 1993, 1998 [5].
    • Sciotot Plage, lieu-dit aux Pieux. — Sciotot Plage 1978 [5], plage Sciotot 1978, 1993 [5].
    • La Brasserie de Sciotot aux Pieux. — brass[erie de] Sciotot 1993 [5].
    • La Mielle de Sciotot, lieu-dit aux Pieux. — La Mielle de Sciotot 1993 [5].
    • Les Carrières de Sciotot, lieu à Flamanville. — carrières [de] Sciotot 1978 [5].
    • Route de Sciotot, voie à Flamanville. — r[ou]te [de] Sciotot 1993 [5].
  • Talmitot, hameau à Gouberville. — Talmytot 1562 [19].
  • Terretot, hameau aux Pieux. — Terretot 1825/1866 [4], 1990 [6], 2007 [6].
  • Valtot, hameau à Sideville et Virandeville. — Valtot 1753/1785 [3], 1825/1866 [4], Valto 1978 [5], Valtot 1993 [5], 2007 [6].
  • Villetot, hameau à Gorges. — Villetot 1825/1866 [4], 1954 [9], 1993 PTT, le Villetot 1993 [5], Villetot 1993 [5], 2007 [6].
  • Le Vrétot (article postiche). — Ovretoth 1051/1066 [20].
  • Yvetot-Bocage. — Yvetot [var. Ivetot] 1056/1066 [copie 1319] [21].

En tant qu’appellatif roman tardif

Emploi non déterminé
  • Le Tot, hameau et manoir à Annoville. — Le Tot 1689 [7], [ferme] du Tot 1753/1785 [3], le Tot 1825/1866 [4], le Tôt 1954 [9], 1978, 1993 [5], manoir [du] Tot 1978, 1993 [5], le Tot; village [du] Tôt 1993 [5], le Tot 2007 [6].
  • Le Tot, hameau à Barneville-Carteret. — Le Tot 1689 [7], [hameau] Dutot 1753/1785 [3], le tot 1825/1866 [4], Tôt 1954 [9], village [du] Tôt 1978, 1993 [5], le Tôt; villa Le Tôt; village Dutôt 1993 [5], le Tot 1993 [5], 2007 [6].
    • Chaussée / chemin / route du Tot à Barneville-Carteret. — r[ou]te [du] Tot; chem[in du] Tôt 1978 [5], r[ou]te [du] Tôt 1978, 1993 [5], chem[in] du Tôt; la Chaussée du Tot 1993 [5].
    • Rue du Tot à Barneville-Carteret. — R[ue] Dutot 1993 [5].
  • Le Tot, hameau à Équeurdreville-Hainneville. — Le Tot 1756/1785 [3], 1825/1866 [4], le Tôt 1993 [5].
    • Le Fort du Tot, fort à Équeurdreville-Hainneville. — Le Fort du Tot 2007 [6].
  • Le Tot, hameau à Fermanville. — Le Tot 1689 [7], 1756/1785 [3], 1825/1866 [4].
    • Le Tot de Bas, hameau à Fermanville. — Le Tot d’Intheville 1978 [22], le Tot de Bas 1978, 1993 [5], 1991, 2001 [6], 1993 [5].
    • Le Tot de Haut, hameau à Fermanville. — Le Tot de Haut 1978, 1993 [5], 2001 [6], le Tôt de Haut 1978, 1993 [5], le Tot de Haut 2007 [6].
    • Place du Tot, place à Fermanville. — Pl[ace du] Tôt 1978 [5].
  • Le Thôt, hameau à Geffosses. — Le Thôt 1993 [5]. — Sans formes anciennes; correspond peut-être à l'ancien hameau de Custot (voir ci-dessus), attesté au 19e siècle.
  • Le Hameau du Tot, hameau à Huberville. — Le Tot 1756/1785 [3], H[ame]au dutot 1825/1866 [4], [Hameau] Dutot 1954 [9], H[ame]au du Tot 1978 [22], ham[eau du] Tot; ham[eau] Dutot 1978 [5], Hameau du Tot 1991 [6], ham[eau du] Tot; ham[eau] Dutot; ham[eau] du Tôt 1993 [5], Hameau du Tot 2007 [6].
  • Le Tôt, hameau à Montgardon. — [Hameau] Dutot 1753/1785 [3], le Tot 1825/1866 [4], 1993 [5], village du Tôt; village [du] Tot 1993 [5], le Tôt 1993, 1997 [5], le Tot 2007 [6].
  • Le Tot, lieu-dit à Réville. — Le Tot 1991, 2007 [6]. — Apparemment pas de formes anciennes.
  • Le Tot, ferme à Saint-Vaast-la-Hougue. — Le Tot 1753/1785 [3], le Thot 1825/1866 [4], 1978 [5], le Tot 1991 [6], le Thot 1993 [5], le Tot 2007 [6].
  • Le Tot, hameau à Savigny. — Le Tot 1825/1866 [4], 1993 [5], Village du Tot 2007 [6].
  • Le Thot, hameau à Vauville. — Le Tot 1689 [7], le Thot; village [du] Thot 1978, 1993 [5], le Thôt 1993 [5].
    • La Lande du Thot, lieu-dit à Vauville. — La Lande du Thot 1990 [6], Lande du Thot 2007 [6].
    • Route du Thot, voie à Vauville. — r[ou]te [du] Thot 1993 [5].
    • Le Belvédère du Thot, lieu à Vauville. — Belvédère du Thot 2007 [6].
    • Le Grand Thot, hameau à Vauville. — Le Gr[an]d Tot 1753/1785 [3], G[ran]d Thot 1825/1866 [4], le Grand Thôt 1978 [5], le Gr[an]d Thot 1990 [6], le Grand Thôt 1993 [5], le Grand Thot 2007 [6].
      • La Ferme du Grand Thot, ferme à Vauville. — Ferme du Grand Tôt 1978, 1993 [5].
    • Le Petit Thot, hameau à Vauville. — Le Petit Tot 1753/1785 [3], P[et]it Thot 1825/1866 [4], Petit Thôt 1978 [5], le Petit Thot 1978 [22], le P[et]it Thot 1990 [6], le Petit Tôt; le Petit Thôt 1993 [5], le Petit Thot 1993, 1998 [5], 2007 [6].
  • Le Taut, hameau aux Veys. — Le Taut 1825/1866 [4], Letot; village [du] Tôt 1993 [5], le Taut 1993 [5], 2007 [6].
  • Le Tot, maison isolée à Yvetot-Bocage. — Le Tot 2007 [6].
    • Chemin du Tot, voie à Yvetot-Bocage. — chem[in du] Tot 1993 [5].
Avec un adjectif
  • Le Petit Tot, hameau à Lingreville. — Le P[eti]t Tot 1825/1866 [4], Petit Tot 1954 [9], le Petit Tot 1993 [5], 2007 [6].
  • Le Tôt Neuf, ancien hameau (?) et résidence à Équeurdreville-Hainneville. — Résid[ence du] Tôt Neuf 1993 [5].
    • Allée du Tôt Neuf à Équeurdreville-Hainneville. — all[ée du] Tôt Neuf 1993 [5].
    • Rue du Tôt Neuf à Équeurdreville-Hainneville. — r[ue du] Tôt Neuf 1978, 1993 [5], r[ue du] Tot Neuf 1993 [5].
  • Le Vieux Tôt, ancien hameau (?) à Équeurdreville-Hainneville.
    • Rue du Vieux Tôt à Équeurdreville-Hainneville. — r[ue du] Vieux Tôt; r[ue du] Vieux Tot 1978, 1993 [5].

Cas douteux

Les toponymes ci-dessous, aujourd'hui terminés en -tot, correspondent à différents cas : origine incertaine, formes anciennes contradictoires ou manquantes, transferts probables, anthroponymes, altérations analogiques, etc. Ils n'ont pas été reportés sur la carte toponymique.

  • Rue de Bel Tôt, voie à Équeurdreville-Hainneville. — r[ue de] Bel Tôt; r[ue de] Beltot 1993 [5]. — Pas de formes anciennes; premier élément incertain.
    • Le Bel Tôt, résidence à Équeurdreville-Hainneville. — Résid[ence] Bel Tot 1993 [5].
  • Le Berlutot, hameau à Martigny. — Burluto[t] 1825/1866 [4], le Bertulot 1993 [5], le Berlutot 1993 [5], 2007 [6]. — Forme primitive incertaine.
  • Le Butot, village à Bréhal et Chanteloup. — Brutot 1954 [9], Butot; village Butot; village Le Butot 1993 [5]. — Anthroponyme BUTOT probable.
  • La Cour à Tôt, lieu à Regnéville-sur-Mer. — La Cour à Tôt; la Cour à Tot 1993 [5]. — Nom de formation incertaine; sans doute un anthroponyme.
  • L'Écutot, hameau et ancien fief à Saint-Pair-sur-Mer. — Les Culots 1753/1785 [3], l’Eculot 1825/1866 [4], l’Écutot 2007 [6]. — Forme altérée de les Culots.
    • Route de l’Écutot, voie à Saint-Pair-sur-Mer. — R[ou]te [de l’] Ecutot 1993, 1998 [5].
    • Rue de l’Écutot, voie à Saint-Pair-sur-Mer. — r[ue de] L’Ecutot 1993 [5]; r[ue de l’] Ecutot 1993, 1998 [5].
  • Hertot, hameau à Bricqueboscq. — La Hertoterie 1825/1866 [4], Hertot 1954 [9], 1993 [5], 2007 [6]. — Sans doute un anthroponyme HERTOT ou HERTAULT.
  • La Vallée Jalletot, lieu-dit à Vauville. — Vallée Jalletot 1990 [6]. — Vallée encaissée du Ruisseau de la Grande Vallée; sans doute s'agit-il d'un anthroponyme JALLETOT.
  • Le Presbytot, hameau à Cretteville. — Le Prebetau [lecture incertaine] 1753/1785 [3], le Probitot 1825/1866 [4], le Presbytet 1954 [9], le Presbytot 1993 [5], 2007 [6]. — Forme initiale incertaine.
  • Le Hameau Yvetot, hameau à Sortosville-en-Beaumont. — ham[eau] Yvetot 1993 [5], Hameau Yvetot 2007 [6]. — Anthroponyme YVETOT, massivement centré sur la Manche.
  • La Rue d’Yvetot, hameau à Hardinvast. — r[ue d'] Yvetot 1978 [5], la Rue d’Yvetot 1993 [5]. — Anthroponyme D'YVETOT probable.

Antroponymes

Le mot tot, soit en tant qu'appellatif toponymique, soit en tant que simple élément du lexique, est à l'origine de deux principaux noms de familles de la Manche : par ordre de fréquence, DUTOT, un peu moins nombreux dans le Calvados mais bien mieux attesté en Seine-Maritime, et LETOT, légèrement plus fréquent dans le Calvados.

Un grand nombre d'autres anthroponymes de la Manche sont issus de toponymes contenant l'élément -tot, tels que BUTOT ou YVETOT par exemple.

Personnalités de la Manche


[…].

Notes et références

  1. Eilert Ekwall, The Concise Oxford Dictionary of English Place-names (4th edition), Oxford University Press, Oxford, 1960, p. 476b.
  2. Ibid., p. 287b.
  3. 3,00, 3,01, 3,02, 3,03, 3,04, 3,05, 3,06, 3,07, 3,08, 3,09, 3,10, 3,11, 3,12, 3,13, 3,14, 3,15, 3,16, 3,17, 3,18, 3,19, 3,20, 3,21, 3,22, 3,23, 3,24, 3,25, 3,26, 3,27, 3,28, 3,29, 3,30, 3,31, 3,32, 3,33, 3,34, 3,35, 3,36, 3,37, 3,38, 3,39, 3,40, 3,41 et 3,42 Carte de Cassini.
  4. 4,00, 4,01, 4,02, 4,03, 4,04, 4,05, 4,06, 4,07, 4,08, 4,09, 4,10, 4,11, 4,12, 4,13, 4,14, 4,15, 4,16, 4,17, 4,18, 4,19, 4,20, 4,21, 4,22, 4,23, 4,24, 4,25, 4,26, 4,27, 4,28, 4,29, 4,30, 4,31, 4,32, 4,33, 4,34, 4,35, 4,36, 4,37, 4,38, 4,39, 4,40, 4,41, 4,42, 4,43, 4,44, 4,45, 4,46, 4,47, 4,48, 4,49, 4,50, 4,51, 4,52, 4,53, 4,54, 4,55, 4,56, 4,57, 4,58, 4,59, 4,60, 4,61, 4,62, 4,63 et 4,64 Cartes d’État-Major (relevés de 1825 à 1866, mises à jour jusqu’à 1889).
  5. 5,000, 5,001, 5,002, 5,003, 5,004, 5,005, 5,006, 5,007, 5,008, 5,009, 5,010, 5,011, 5,012, 5,013, 5,014, 5,015, 5,016, 5,017, 5,018, 5,019, 5,020, 5,021, 5,022, 5,023, 5,024, 5,025, 5,026, 5,027, 5,028, 5,029, 5,030, 5,031, 5,032, 5,033, 5,034, 5,035, 5,036, 5,037, 5,038, 5,039, 5,040, 5,041, 5,042, 5,043, 5,044, 5,045, 5,046, 5,047, 5,048, 5,049, 5,050, 5,051, 5,052, 5,053, 5,054, 5,055, 5,056, 5,057, 5,058, 5,059, 5,060, 5,061, 5,062, 5,063, 5,064, 5,065, 5,066, 5,067, 5,068, 5,069, 5,070, 5,071, 5,072, 5,073, 5,074, 5,075, 5,076, 5,077, 5,078, 5,079, 5,080, 5,081, 5,082, 5,083, 5,084, 5,085, 5,086, 5,087, 5,088, 5,089, 5,090, 5,091, 5,092, 5,093, 5,094, 5,095, 5,096, 5,097, 5,098, 5,099, 5,100, 5,101, 5,102, 5,103, 5,104, 5,105, 5,106, 5,107, 5,108, 5,109, 5,110, 5,111, 5,112, 5,113, 5,114, 5,115, 5,116, 5,117, 5,118, 5,119, 5,120, 5,121, 5,122, 5,123, 5,124, 5,125, 5,126, 5,127, 5,128, 5,129, 5,130, 5,131, 5,132, 5,133, 5,134, 5,135, 5,136, 5,137, 5,138, 5,139, 5,140, 5,141, 5,142, 5,143, 5,144, 5,145, 5,146, 5,147, 5,148, 5,149, 5,150, 5,151, 5,152, 5,153, 5,154, 5,155, 5,156, 5,157, 5,158, 5,159, 5,160, 5,161, 5,162, 5,163 et 5,164 Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  6. 6,000, 6,001, 6,002, 6,003, 6,004, 6,005, 6,006, 6,007, 6,008, 6,009, 6,010, 6,011, 6,012, 6,013, 6,014, 6,015, 6,016, 6,017, 6,018, 6,019, 6,020, 6,021, 6,022, 6,023, 6,024, 6,025, 6,026, 6,027, 6,028, 6,029, 6,030, 6,031, 6,032, 6,033, 6,034, 6,035, 6,036, 6,037, 6,038, 6,039, 6,040, 6,041, 6,042, 6,043, 6,044, 6,045, 6,046, 6,047, 6,048, 6,049, 6,050, 6,051, 6,052, 6,053, 6,054, 6,055, 6,056, 6,057, 6,058, 6,059, 6,060, 6,061, 6,062, 6,063, 6,064, 6,065, 6,066, 6,067, 6,068, 6,069, 6,070, 6,071, 6,072, 6,073, 6,074, 6,075, 6,076, 6,077, 6,078, 6,079, 6,080, 6,081, 6,082, 6,083, 6,084, 6,085, 6,086, 6,087, 6,088, 6,089, 6,090, 6,091, 6,092, 6,093, 6,094, 6,095, 6,096, 6,097, 6,098, 6,099 et 6,100 Carte IGN au 1 : 25 000.
  7. 7,00, 7,01, 7,02, 7,03, 7,04, 7,05, 7,06, 7,07, 7,08, 7,09, 7,10, 7,11, 7,12, 7,13, 7,14, 7,15, 7,16, 7,17, 7,18, 7,19, 7,20 et 7,21 G. Mariette de La Pagerie, cartographe, Unelli, seu Veneli. Diocese de Coutances, divisé en ses quatre archidiaconés, et vint-deux doiennés ruraux avec les Isles de Iersay, Grenesey, Cers, Herms, Aurigny etc., chez N. Langlois, Paris, 1689 [BnF, collection d'Anville, cote 00261 I-IV].
  8. 8,0 et 8,1 Cadastre napoléonien, Archives départementales de la Manche.
  9. 9,00, 9,01, 9,02, 9,03, 9,04, 9,05, 9,06, 9,07, 9,08, 9,09, 9,10, 9,11, 9,12, 9,13 et 9,14 Nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Manche, INSEE, 1954.
  10. Marie Fauroux, Recueil des actes des ducs de Normandie (911-1066), Mémoire de la Société des Antiquaires de Normandie XXXVI, Caen, 1961, p. 109, § 23.
  11. Ibid., p. 335, § 150.
  12. Eugène Robillard de Beaurepaire et le Comte Auguste de Blangy, Le Journal du Sire de Gouberville (t. II), Mémoires de la Société des Antiquaires de Normandie XXXII, Caen, 1895, p. 22.
  13. Pouillé du Diocèse de Coutances, 1332, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 302F.
  14. Gallia christiana, t. XI, Imprimerie Royale, Paris, 1759, Instr., p. 236B, § X.
  15. Lucien Musset, Les actes de Guillaume le Conquérant et de la Reine Mathilde pour les abbayes caennaises, Mémoires de la société des Antiquaires de Normandie XXXVII, Caen, 1967, p. 74, § 7.
  16. Ibid., p. 125, § 19.
  17. 17,0 et 17,1 Lucien Musset, op. cit.
  18. Célestin Hippeau, Dictionnaire topographique du département du Calvados, Imprimerie Nationale, Paris, 1883.
  19. Eugène Robillard de Beaurepaire et le Comte Auguste de Blangy, Le Journal du Sire de Gouberville (t. II), Mémoires de la Société des Antiquaires de Normandie XXXII, Caen, 1895, p. 760.
  20. Marie Fauroux, op. cit., p. 393, § 205.
  21. Marie Fauroux, op. cit., p. 406, § 214.
  22. 22,0, 22,1 et 22,2 Carte IGN au 1 : 100.000.