Église Sainte-Vierge et Saint-Martin de Vrasville (Cosqueville)

De Wikimanche

Vue de face.

L'église Sainte-Vierge et Saint-Martin de Vrasville est un édifice catholique de la Manche, situé à Cosqueville.

C'est une construction du XIIe ou XIIIe siècle. Originellement très basse et éclairée par de petites fenêtres en forme de meurtrières, elle se limitait à l'emplacement de la nef actuelle.

À la Révolution, l'ensemble du mobilier de l'église est vendu au plus offrant pour la somme de 85 livres 17 sous 6 deniers.

La sacristie est construite vers 1868. L'église n'avait qu'un campanile pour une cloche. En 1904 , par une reprise de maçonnerie faite dans le pignon du portail, avec l'adjonction d'une forte muraille, il est possible d'y asseoir une petit clocher en bois avec au-dessous une niche où siège une statue de la Sainte Vierge. Une cloche rythme la vie des paroissiens.

Sur la cloche figurent les inscriptions suivantes : « Nommée Colette, Jeanne, Mélanie, Louise. Parrain : Jean Cadel. Marraine : Mélanie Lamache Je sonne à la gloire de Dieu et de Notre Dame Et pour partager les joies et les peines des Paroissiens qui m'ont généreusement offerte. J'ai été bénite par Mgr Jacques Fihey en la fête de St Sébastien le 20 janvier 1991. L'abbé Gosselin étant curé. Joseph Lemasle étant maire délégué. »

Une arcade plein cintre sépare la nef du chœur. L'embrasure des fenêtres se trouve agrémentée d'un boudin et les fenêtres sont garnies de vitraux en verre éclaté. Le maître autel et son retable, restaurés en 1980, ils forment un ensemble harmonieux avec les deux colonnes ioniques encadrant une niche centrale dans laquelle est placée la statue du Sacré-Cœur. De chaque côté se trouvent les statues de saint Sébastien à gauche et celle de Notre-Dame, à droite. Le retable est peint en faux marbre et doré sous badigeon, du XIXe siècle.

On peut admirer les statues de saint Joseph, la sainte Vierge, sainte Thérèse de Lisieux, saint Sébastien, sainte Catherine et sainte Marie-Madeleine Postel.

Gabriel Loire réalise en 1953 des vitraux en dalle de verre (1 baie)[1].

Galerie de photos

Notes et références

  1. Conseil général de la Manche, Conservation des antiquités et objets d’art, 2011 (lire en ligne).

Liens internes

Lien externe