Église Saint-Vigor (Tanis)

De Wikimanche

L'église.

L'église Saint-Vigor de Tanis est un édifice catholique de la Manche.

D'origine romane, l'église est fortement restaurée au 19e siècle. Elle est dédiée à saint Vigor, ancien évêque de Bayeux (Calvados).

Donnée à l'abbaye du Mont-Saint-Michel en 1463 par Louis XI, cette église avait pour patron l'évêque d'Avranches en 1648.[1]

La tour clocher est élevée en 1833.[1]

On remarque une petite fenêtre romane au nord et, au chevet, une belle fenêtre à triple lancette. Son vitrail a été remplacé au 19e siècle (on n'y retrouve pas les fleurs de lys décrites par le Héricher en 1846).

Mobilier

L'église Saint-Vigor abrite des fonts baptismaux du 12e siècle, en granite. Ils sont classés à titre d'objet aux monuments historiques en 1905.[2]

Elle recèle une Vierge à l'Enfant du 15e siècle, un groupe sculpté (sainte Marguerite issant du dragon) et une statue de saint Jean du 16e siècle. Ces objets sont classés à titre d'objets aux monuments historiques en 1976.

Les statues de saint Côme et saint Damien proviennent de l'ancienne chapelle Saint-Côme-et-Saint-Damien qui servait déjà de grange à la fin du 19e siècle.[1]

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Édouard Le Héricher, « Tanis », Avranchin monumental et historique, volume 2, éd. Tostain, 1846, p. 497 et suivantes
  2. Notice n°PM50001169, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.

Liens internes