Église Saint-Martin (Condé-sur-Vire)

De Wikimanche

FranceNormandieCondeSurVireEglise.jpg
Condé-sur-Vire - Église Saint-Martin (2).jpg

L'église Saint-Martin de Condé-sur-Vire est un édifice catholique de la Manche.

L'église et la nef sont construites en 1131. Les deux chapelles adjacentes l'ont été en 1310. Le clocher est du 14e siècle.

Trois nouvelles cloches sont posées en 1688, puis une en 1830.

En grande partie détruite en juillet 1944, l'église est restaurée par l'architecte parisien Léon Grandin qui agrandit le lieu de culte en perspective du développement de la coopérative Elle-et-Vire, en en changeant l'orientation. À l'ouest du clocher, il élève le nouveau chœur et les chapelles. À l'est, l'avant-porche présente trois ogives en béton et pierres. Les salles de catéchisme et de patronage sont aménagées sous le chœur qui abrite Les Pélerins d'Emmaüs et La Crucifixion, peintures marouflées de Robert Guinard. Turrou est chargé de la maçonnerie et gros œuvre, Guinet du dallage. Les vitraux sont l’œuvre de Mauméjean, l'ameublement réalisé par Musso et Seigneur de Vire (Calvados)[1].

La consécration de la nouvelle église a lieu en 1954[1].

L'édifice recèle une Vierge à l’enfant en bois polychrome du 14e siècle, de 117 de haut, 45 de large et 33 de profondeur, classée à titre d'objet aux monuments historiques le 5 octobre 1923[2] ; représentation rare de la Vierge portant l’enfant Jésus sur le bras gauche.

Les fonts baptismaux (pied Médicis, cuve ovale cloisonnée, en marbre noir, avec couvercle en sapin peint et deux poignées en fer) datent de la seconde moitié du XIXe siècle[3].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Inventaire du patrimoine de la Reconstruction dans la Manche, Conseil général de la Manche, Conservation des antiquités et objets d’art, 2011.
  2. Notice n°PM50000257, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  3. Conservation des antiquités et objets d'art de la Manche

Liens internes

Lien externe