Église Saint-Marcouf (Saint-Marcouf)

De Wikimanche

Église saint Marcouf, Saint-Marcouf, France.jpg

L'église Saint-Marcouf est une édifice cultuel catholique de Saint-Marcouf.

Historique

Crypte de l'église Saint-Marcouf.

Sur l'emplacement d'un monastère fondé par saint Marcouf au VIe siècle que les Normands ravagent en 905, les moines de l'abbaye de Cerisy érigent un prieuré vers 1093.

L'église est remaniée aux XIIIe et XVe siècle puis est agrandie au XVIIIe siècle par une chapelle restaurée au XIXe siècle. Ainsi, sur une crypte romane semi-enterrée couverte d'une voûte d'arêtes soutenue par huit colonnes, le bâtiment s'organise autour d'une nef de cinq travées donnant sur un chœur de deux travées à chevet semi-circulaire, à l'ordonnancement roman du XIe siècle, aux ouvertures du XIIIe et aux voûtes gothiques du XVe siècle. Le clocher mêle également le roman par son architecture sur plan carré, et le gothique par son appareillage et les baies jumelées dans sa partie supérieure.

Deux portails, l'un roman au sud, largement remanié au XVIIIe siècle, l'autre gothique à l'ouest donne accès à l'intérieur dont le mobilier date du XVIIIe siècle et qui abrite un reliquaire de 1603.

Endommagée par les combats de la Libération, l'église est reconstruite. En 1955, les travaux s'achèvent par l'installation de nouvelles cloches.

Le 22 novembre 2007, l'ensemble de l'église est inscrit au titre des monuments historiques, complétant le classement de la crypte par arrêté de 1906.


Lien interne

Lien externe