Église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte (La Chapelle-Cécelin)

De Wikimanche

L'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

L'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de La Chapelle-Cécelin est un édifice catholique de la Manche.

Elle est dédiée à saint Cyr et à sa mère sainte Julitte, deux martyrs chrétiens du 4e siècle.

Le chœur, en granit taillé, peut être daté du 16e siècle grâce au cordon torsadé gravé sous l'une des trois baies à lobe. La sacristie prolonge le chœur à l'est. Les chapelles, en moellons et chaînage de granit sont plus récentes, l'une date de 1872, l'autre laisse voir une grande arcade murée qui suggère un projet d'agrandissement non abouti. Le clocher est rebâti entre 1817 et 1820.

Elle abrite un maître-autel avec gradin et tabernacle du 18e siècle en bois ouvragé qui est classé à titre d'objet aux Monuments historiques depuis le 28 mars 1980[1]. Le maître-autel est encadré par les statues de saint Céneryc et saint Benoît.

Sauf celui représentant saint Cyr et sainte Julitte, les vitraux sont l’œuvre des ateliers Mazuet de Bayeux (Calvados).

Les bancs sont refaits en 1936.

L'église est dotée de trois cloches neuves en 1938.

Un cadre rend hommage au père Albert Haupais (1910-1945), trappiste mort en déportation.

Notes et références

  1. « Notice n°PM50000208 », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture.

Liens internes

Lien externe