Église Saint-Clair (Donville-les-Bains)

De Wikimanche

L'église Saint-Clair

L'église Saint-Clair de Donville-les-Bains est un édifice catholique de la Manche.

Histoire

L'église est construite au XIIIe siècle, voire au siècle précédent[1], au pied d'une falaise. Elle est bâtie sur l'emplacement d'une villa gallo-romaine édifiée entre les Ier et IIIe siècles et dont, en 1972, on a retrouvé des vestiges (amphores, murs en briques...) dans le cimetière.

Placée sous le patronage de saint Clair, elle est élevée sur les fondations d'un monastère qu'il aurait fondé en 880. Elle est orientée nord-sud[1].

Elle est donnée en 1186 à l'Abbaye Blanche de Mortain[1].

Sous la Révolution, elle est dépouillée, son clocher s'écroule, ses cloches se brisent[1].

Elle est agrandie et reconstruite à partir de 1829[1].

Une nouvelle église paroissiale, dédiée à Notre-Dame-de-Lourdes, est construite en 1958 pour suivre le développement de la population[1].

Abandonnée sans être désacralisée, elle est restaurée par la municipalité en 1998 pour abriter des manifestations cultuelles et culturelles[1].

À proximité de l'église, se situe la fontaine Saint-Clair, où le moine serait venu prier.

L'association des amis de l'église Saint-Clair, créée en 1997 et présidée par M. Fléchet a pour but la restauration et l'entretien de cette église.

Mobilier

Saint Michel terrassant le dragon
  • Bancs sculptés de motifs géométriques
  • Lutrin en bois sculpté et doré
  • Quatre verrières à personnages de l'atelier du peintre-verrier Duhamel-Marette, datant de 1883 représentent saint Pierre, saint Augustin à l'étude, saint Michel terrassant le démon ( d'après le grand saint Michel de Raphaël exposé au Louvre) et sainte Emérentienne. Elles sont inscrites à l'inventaire général du patrimoine culturel.
  • Retable du 18e siècle

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 et 1,6 « La nouvelle vie de l'église Saint-Clair », Ouest-France, 13 septembre 2010.

Liens internes

Lien externe