Église Saint-Étienne (Avranches)

De Wikimanche

Le clocher.

L'église Saint-Étienne est un édifice catholique d'Avranches.

Description

Elle est l'église paroissiale de Ponts ainsi que du quartier avranchinais de Ponts-sous-Avranches où elle se situe. La paroisse Sainte-Thérèse, constituée en 2000 couvre également Saint-Brice, Plomb, Chavoy, Saint-Jean-de-la-Haize, Marcey-les-Grèves et Vains[1].

L'église est construite au XIVe siècle. Le clocher carré à balustrade date du XVIe siècle, la nef du XVIIe siècle[2]. Le chœur est du XVe siècle[3]. Elle possède également un portail Renaissance.

En 1762, un certificat de baptême de l’époque rapporte : «  église de Ponts inondée, seules les croix du cimetière dépassaient ». [4]

À l'intérieur, le mobilier du XVIIIe siècle[2] comprend deux ensembles de quatre stalles en bois[5] du XVIIe siècle provenant de l'ancienne cathédrale d'Avranches, classés à titre d'objets aux monuments historiques depuis le 13 avril 1905[6]. Les fonts baptismaux en pierre taillée du XIIIe siècle, composés d'une cuve de 82 cm de diamètre, garnie d'ogives, sur une base octogonale devenant cercle, ornée de huit arcatures sculptées, pour une hauteur totale de 101 cm, sont classé depuis le 4 novembre 1908[7]. Un bas-relief en pierre du XVIe siècle formant un retable[8] représentant des scènes de la vie de saint Étienne a été classé entre le 26 février et le 29 novembre 1954[9].

Touchés par les bombardements, la nef et la voûte du chœur s'écroulent[3] dans la matinée du 30 juillet 1944, sans faire de blessé[10], mais en écrasant les stalles[3].

Elle est en partie reconstruite. Une nouvelle grille de chœur et un tabernacle sont créés. Les vitraux sont conçus par Marguerite Hure et Maumejean[11].

Galerie d'images

Bibliographie

Notes et références

  1. « Un peu d'histoire », site internet de la commune de Ponts.
  2. 2,0 et 2,1 Bernard Beck, Quand les Normands bâtissaient les églises, OCEP, 1981.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 André Rostand, Monuments meurtris du Cotentin libéré, 1948.
  4. Commune d'Avranches, Document d'information communale sur les risques majeurs, 2009, p.7(lire en ligne)
  5. Chaque paire mesure 1,4 mètre de haut sur 2,6 m de large.
  6. « Notice n°PM50000858 », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture (voir en ligne).
  7. « Notice n°PM50000859 », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture (voir en ligne).
  8. Bas relief : hauteur = 83 cm, largeur = 270 ; une scène : largeur = 67.
  9. « Notice n°PM50000860 », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture (voir en ligne).
  10. « Histoire de la statuette Ste Thérèse », site de la Communauté de communes d'Avranches.
  11. Inventaire du patrimoine de la Reconstruction dans la Manche, Conseil général de la Manche, Conservation des antiquités et objets d’art, 2011.

Liens internes