Église Notre-Dame de Vezins (Isigny-le-Buat)

De Wikimanche

L'église de Vezins.

L'église Notre-Dame de Vezins est un édifice catholique de la Manche situé à Isigny-le-Buat.

Sous le vocable de Notre-Dame, elle relève de la paroisse Saint-Martin centrée à Isigny-le-Buat.

Histoire

L'église de Vezins est donnée en 1082 à l'abbaye de Notre-Dame-de-la- Couture au Mans (Sarthe) par les frères Gautier et Raoul d'Astin[1], seigneurs de la paroisse, à la demande de Johel, leur frère qui en était abbé ; après un arrangement avec l'abbaye de la Couture, les seigneurs de Vezins rentrent au 15e siècle dans leur droit de patronage et de présentation à la cure[2].

Il ne reste rien de l'église médiévale.

La tour avec son clocher en bâtière porte la date de 1686.

Dans la nuit du 26 au 27 mars 1928, un incendie accidentel ravage l'église sauf la tour[3].

L'architecte André Cheftel dirige les travaux de sa reconstruction qui s'étale de 1929 à 1932 [3].

Mobilier

Verrière réalisée
par Yves de Saint-Front.

La simplicité de l'architecture et du mobilier, mélange de néo-roman et d'art déco, est compensée par la présence des vitraux réalisés par Yves de Saint-Front (1928-2011), fils du peintre de marine Marin-Marie inhumé dans le carré de la famille Fauchon de Villeplée du cimetière près de l'église de Vezins[4].

La verrière du chevet représente la Résurrection du Christ, entourée des symboles des quatre évangélistes ; celles des chapelles latérales représentent les mystères du Rosaire[4]. Les quatre verrières des murs latéraux du chœur représentent les quatre éléments : l'air à dominante jaune, avec une représentation du Mont-Saint-Michel, l'eau avec le bateau de Marin-Marie à Chausey, la terre avec un cheval et un pommier et enfin, le feu avec un lion et de grandes flammes[4].

Les cloches baptisées Marie Louise Andrée Jacqueline et Odile Marie Modeste sont bénies en 1938, électrifiées en 1959 [3].

Notes et références

  1. ou Datain ou Datin ou Dastin
  2. Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, t. 2, impr. de Salettes, Coutances, 1878, p. 369.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Blog de Georges Dodeman, « Histoire Isigny-le-Buat, Vezins ».
  4. 4,0 4,1 et 4,2 François Saint-James, « Visites mensuelles de la Société : Vezins », Revue de l'Avranchin, tome 96, fasc.459, juin 2019, p. 177-180.

Liens internes

Liens externes