Église Notre-Dame (Brouains)

De Wikimanche

L'église de Brouains.

L'église Notre-Dame de Brouains est un édifice catholique de la Manche. Sous le vocable de Notre-Dame, elle relève de la paroisse Notre-Dame-de-l'Assomption centrée à Sourdeval.

Comme de très nombreuses églises du département, elle est dotée d'un clocher en bâtière.

Histoire

Sa construction remonte à la fin du 15e siècle[1]. Michel Anger y devient curé vers 1650.

Pierre Lasnon, curé, fait construire les deux chapelles, une dédiée à saint Gilles, l’autre au Saint Esprit au 18e siècle[2].

Vers 1848, on remplace la couverture en bardeau complètement usée par de l'ardoise ; deux petites cloches cassées sont remplacées par deux autres de 900 kg[2]. Deux petits autels sont placés dans les chapelles ; de loin on vient en pèlerinage prier saint Gilles qui protège les enfants contre la peur[2]. Des ouvertures sont faites du côté nord de l’église dorénavant bien éclairée et munie de bancs convenables : un pavé régulier en granite couvre le sol de la nef et remplace les pierres difformes jetées ça et là[2].

Les paroissiens les plus notables étaient pour la plupart fabricants de papier et en 1860, le curé déplore que les usines tournant en continu même le dimanche, les ouvriers de faction ce jour-là ne peuvent assister à la messe[2].

Mobilier

L'église de Brouains recèle notamment :

  • un maître-autel en bois peint et doré du 18e siècle avec, en son centre, un Christ en bois polychromé[1].
  • deux statues en bois avec traces de polychromie (17e/18e s.) : Éducation de la Vierge et Vierge à l’Enfant[1]
  • statuette de saint Joseph en bois décapé (18e s.)[1]
  • la pierre tombale de Michel Anger, mort le 24 mars 1677 fondateur du premier séminaire du diocèse[1]
  • les pierres tombales de Marie Lentaigne veuve Palix, Jacques Legraverent, Jullien Guesdon, Jean Le Dieu[1]

Après la Seconde Guerre mondiale, l'église de Brouains reçoit onze vitraux réalisés par Paul Bony : deux figuratifs dans le chœur et neuf non figuratifs répartis dans l'église[3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 Nicolas Garel, Églises, chapelles et cimetières du canton de Sourdeval, communauté de communes de Sourdeval, 2011.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 J. Pagnon, Conservation des antiquités et objets d’art, 1999.
  3. Conseil général de la Manche - Conservation des antiquités et objets d’art, Inventaire du patrimoine de la Reconstruction dans la Manche, 2011

Liens internes

Liens externes