Édouard Tirel de la Martinière

De Wikimanche

Édouard de La Martinière.

Édouard Tirel de la Martinière, né à Rennes (Ille-et-Vilaine) le 17 février 1849 et mort à Paris le 14 avril 1918, est un homme politique de la Manche.

Biographie

Il est le fils de Nicolas Tirel de La Martinière (° 1801 à Granville), inspecteur des contributions directes, et de Marie Gaslonde (° 1814 à Avranches).

Il fait des études de droit à Paris.

Il s'engage dans les gardes mobiles de la Manche lors de la guerre de 1870, où il obtient le grade de capitaine.

Il entre au Conseil d'État en février 1873. En avril de la même année, il est nommé chef de cabinet du sous-secrétaire d'État au ministère de l'Intérieur, puis chef-adjoint du cabinet du ministre. Le 16 avril 1874, il est nommé chef du cabinet du vice-président du Conseil des ministres.

En 1874, il est élu conseiller général du canton de La Haye-du-Puits [1]. Il reste en poste jusqu'en 1898 [1].

Il est élu député de la Manche le 4 octobre 1885. Il est réélu le 22 septembre 1889. Il siège jusqu'au 14 octobre 1893.

Il est maire de Vindefontaine[1] de 1880 à 1905.

Il est président du comice agricole de La Haye-du-Puits et de Lessay.

Il est propriétaire du château des Galleries à Bricquebec [2].

Distinctions

Il est chevalier de la Légion d'honneur.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.
  2. P. Lebreton, Bricquebec et ses environs, impr. Hippolyte Cazenave, Bricquebec, 1902, p. 122.

Lien externe