Écréhou

De Wikimanche

Plan de situation.

Les Écréhou sont un archipel anglo-normand de la Manche, situé à l'ouest des côtes du Cotentin.

Ces îlots, propriété de la couronne britannique, font partie du bailliage de Jersey.

Toponymie

Voir pour l'instant la page Élément -hou (en attendant mieux) [1].

Géographie

Vue aérienne.
La Maîtresse-Île vue de la Marmotière à marée basse.

Les Écréhou sont constitués d'un groupe de récifs, dont quelques-uns seulement ne sont pas submergés à marée haute.

  • Maîtresse-Île : ruines d'un monastère (13e), 300 m de long sur 150 m de large
  • Marmotière : maisonnettes et cabanons, 150 m de long sur 80 m de large
  • Blanche-Île, reliée à la marmotière par un banc de sable submersible
  • Rochers : les Demies, La Grande noire, Le Fou, La Frouquie...

Histoire

Tout comme pour les Minquiers, la France réclame en 1886 pour la première fois la souveraineté sur ces rochers.
Par la suite, l’affaire est portée en 1950 devant la Cour internationale de justice de La Haye. Elle confirme à la couronne britannique la possession des îlots des Écréhou et des Minquiers, comme dépendance de Jersey.

Le 9 juillet 1984, parti de Carteret, un petit groupe de royalistes français débarque sur l'île principale, y fait célébrer une messe et hisse le drapeau normand [2] .

L'opération est renouvelée le 30 août 1998 [2]. Cette fois, le drapeau anglais, subtilisé sur place, est remis quelques jours plus tard à l'ambassade britannique à Paris par l'écrivain Jean Raspail [2].

Littérature

Personnalités de l'île

Bibliographie

Notes et références

  1. Voir aussi « Toponymy » (lire en ligne).
  2. 2,0 2,1 et 2,2 « L'opération Minquiers et Écréhou », Groupe d'action royaliste (lire en ligne).
  3. Le Roi des Écréhou (lire en ligne).
  4. Histoire des Minquiers et des Écréhou (lire en ligne.