"Passé Quibou, y a plus de Dangy"

De Wikimanche

Le circuit de randonnée numéro cinq «Passé Quibou, y a plus de Dangy"» est un parcours de randonnée pédestre, cycliste (VTT) et équestre s'inscrivant dans l'ouvrage « 10 balades autour de Canisy »[1]. Il a une longueur de quinze kilomètres et demi autour de la Vallée de la Joigne.

Cicuit 5 bandeau.jpg
Parcours du circuit [2].

Le parcours

Balisage jaune
D Départ du bourg de Dangy, place de la mairie. Suivez la D 38 en direction de Saint-Lô, puis face à l'église, tournez à droite en direction de la Moyère.
1 Après le village de la Moyère, tournez à gauche par le chemin de terre. Traversez la Joigne sur la passerelle, puis prenez sur la droite la D 89. Au premier croisement tournez à gauche vers la Danière. Au niveau des dernières maisons, prenez le chemin légèrement sur la droite et prenez encore à droite au croisement avec le chemin goudronné.
2 Attention : passage souvent boueux. Dans le village de la Poterie, prenez le chemin à gauche entre deux maisons. Suivez ce chemin jusqu'au premier croisement où vous tournerez à droite. Au prochain croisement prenez à gauche et continuez jusqu'à la D 193.
2* Variante possible, pour éviter ce passage. Suivez le chemin goudronné, prenez à gauche la D89 vers Soulles. Dans le premier virage, allez tout droit jusqu'au croisement avec le chemin du Bois. Prenez à gauche jusqu'à la lisière du bois où vous emprunterez le chemin le plus à gauche et continuerez tout droit jusqu'à la D 193.
Tournez à droite et continuez sur environ 100 m. Là, prenez la petite route sur la gauche vers le Hamel aux Pages, puis le petit chemin qui longe le ruisseau des Bois. 3 A la sortie du chemin, prenez la route de droite. Longez la cour de la ferme jusqu'à la ferme du Buisson dont vous longerez également la cour. Continuez tout droit puis tournez à gauche sur la D 99. Prenez le deuxième chemin sur la droite, face à la maison en terre de la Pintelière. Continuez pour amorcer une remontée.
4 A l'intersection, prenez le chemin qui redescend sur la gauche. Continuez tout droit jusqu'à la D 38. A la route prenez un peu à droite, traversez avec précaution pour prendre à gauche le chemin empierré (le moulin du Val). Avant d'amorcer la remontée, prenez le chemin de terre à gauche qui longe les maisons. A la sortie du chemin, tournez à gauche pour aller jusqu'à Quibou.
5 A Quibou, prenez la petite route en direction de la Bonne-Eau. Continuez tout droit, puis face à vous, engagez vous sur le chemin d'exploitation. Au croisement, traversez la route et prenez le chemin qui part en face vers la Ferronière. Laissez le chemin de droite puis celui de gauche. Au croisement, prenez le chemin, légèrement sur la droite.
6 Traversez le lieu-dit le Sault, puis prenez le chemin de gauche. Au deuxième croisement, tournez à droite, puis à gauche. A la sortie du chemin, empruntez le chemin empierré de droite. Au village de la Renondière, suivez le chemin d'exploitation sur la gauche et longez les maisons. Continuez, traversez le ruisseau (au Caillou Becquet). A la sortie du chemin, suivez la route pour rejoindre la place de la mairie de Dangy.

Sur votre parcours

Eglise de Quibou

Curiosités :
Église Saint-Martin de Dangy.
Eglise Saint-Jean-Baptiste et site de Pont-Brocard.
Animations :
Fête des peintres et brocante (dernier dimanche de juillet)
Patrimoine :
Le château de Dangy, bâti à l'extrême fin du XVIIIème siècle, il remplace un petit château plus ancien dont il ne reste que les douves et un bâtiment de communs.
L'église Saint-Martin de Dangy
Nef et chœur sous plafond en berceau en bois, tour à bâtière placée au nord.
Porche voûté au sud et dont la clef de voûte est mutilée.
Au dessus de la porte, inscription portant dédicace.
L'église possède deux tableaux de retable du XVIIème siècle, une belle statuaire et notamment une exceptionnelle statue de la Vierge à l'Enfant du XlVème siècle.
L'église Saînt-Jean-Baptîste de Pont-Brocard.
(Pont-Brocard était sous l'ancien régime une paroisse qui dépendait de la commanderie de l'ordre de Malte de Villedieu-les-Poêles.) L'église bâtie au XIXeme siècle possède de belles statues d'art populaire et de curieux fonts baptismaux en forme de coquillage.
Anecdotes :
Dans le jargon populaire, les habitants de Dangy étaient surnommés les « enfumés » à cause de la fumée des charbonniers travaillant dans le bois et de la fabrique de pelles en bois qui se trouvait dans le bourg face à l'actuelle boulangerie.

Notes et références

  1. « Rando Manche 10 balades autour de Canisy », Communauté de communes de Canisy et Manche Tourisme
  2. Extraits SCAN25®, ©IGN - 2018, autorisation de l'IGN n° 43-18036 - Reproduction interdite.